Accueil

Prélude de l’évènement

Le 27 octobre 2020 Brazzaville célèbre les 80 ans du Manifeste de Brazzaville qui créa le Conseil de Défense de l’Empire, premier organe de gouvernement de la France Libre. Pendant trois jours, du 27 au 29 octobre 2020, des manifestations organisées par la République du Congo en partenariat avec l’Ambassade de France au Congo et la Fondation Charles de Gaulle, retraceront les moments forts de cette histoire qui a marqué un tournant dans l’organisation de la France Libre. Parcours historique dans l’ancienne capitale de la France Libre, colloque international, expositions et soirées musicales ponctueront ces journées qui se concluront par une réception à la Case de Gaulle, l’ancienne résidence du Général à Brazzaville.

Rappel historique des faits

« La guerre continue par l’Empire français.»

Charles de Gaulle, 29 août 1940

1940, Paris est envahie par l’Allemagne nazie. Le maréchal Pétain demande l’armistice ; son gouvernement qui est transféré à Vichy accepte de collaborer avec l’occupant. Mais le Général de Gaulle refuse la capitulation de la France. Appelant à poursuivre le combat, il pose l’acte fondateur de la France libre et lance le 18 juin 1940, à Londres, un appel à toutes les forces volontaires qui voudraient le rejoindre pour faire face à l’envahisseur.

Dès août 1940, les territoires de l’Afrique Equatoriale française (Tchad, Cameroun, Moyen-Congo, Oubangui-Chari) répondent à l’appel, suivis du Gabon en novembre. Ils forment le premier noyau de la France libre.

Le 24 octobre, le Général de Gaulle arrive à Brazzaville qu’il déclare capitale de la France libre, le pays ayant fait preuve de loyauté en se ralliant dès la première heure. La résistance s’organise alors dans la ville, par une série d’événements qui vont marquer durablement l’histoire du Congo et de la France.

Charles de Gaulle accueilli par Félix Eboué

Le passé, le présent, main dans la main

Cette période de commémorations est l’occasion de rappeler la contribution de l’Afrique à la libération de la France.

Le général de Gaulle ne l’oubliera pas. La ville de Brazzaville a été «pendant les terribles années le refuge de notre honneur et de notre Indépendance», écrit-il dans ses mémoires.

Les manifestations organisées par la République du Congo en partenariat avec l’ambassade de France au Congo et laFondation Charles de Gaulle, retraceront les moments forts de cette histoire qui a marqué un tournant dans l’organisation de la Résistance.

Parcours historique dans l’ancienne capitale de la France libre, colloque international ,expositions et soirées musicales ponctueront ces trois journées qui se concluront par une réception à la Case de Gaulle, l’ancienne résidence du Général, aujourd’hui résidence de l’ambassadeur de France au Congo.

La presse nationale et internationale parlent de cette journée de commémoration

Pour recevoir l’organisation de l’évènement abonnez-vous à notre Newsletter